Découverte

Les sentiers : le sentier des rocailles

Ce circuit chemine, au travers de trois boucles (une grande et deux petites), sur les communes de Reignier, Scientrier, Pers-Jussy et Cornier. Il permet aux randonneurs de découvrir des paysages préservés où alternent forêts et prairies, la proximité d'un bloc erratique et du moulin du châtelet.

pdf sentier randonnée les Rocailles (494 KB) ; pdf sentier randonnée la Colline (572 KB) ; pdf Sentier randonnée le Four (382 KB)

sentiers


Natura 2000 - SM3A

La Commune de Scientrier fait partie du SM3A (Syndicat Mixte dAménagement de l'Arve et de ses Abords) et à ce titre s'intéresse de près à l'Arve. Bien que la rivière s'affranchisse des frontières communales, plusieurs projets actuels se situent sur le territoire de Scientrier.

Deux étangs, anciennes ballastières et propriétés de l'Etat ont été acquis. D'une superficie de 20 ha, cet investissement s'intègre dans la politique foncière du SM3A qui achète des terrains non bâtis dans le lit majeur de la rivière. Ces zones de respiration permettent notamment le stockage des eaux de l'Arve en cas de fortes crues ainsi que des zones de connexion privilégiées avec la nappe. En mars 2O1O, un chantier de restauration d'une ballastière a démarré. Les anciennes gravières des bords dArve ont une histoire mouvementée : creusées dans les années d'après guerre pour les besoins de développement économique de la vallée (construction de l'autoroute par exemple), elles ont été remblayées ou sont devenues des plans d'eau qui, plusieurs décennies après retrouvent un intérêt écologique. ll s'agit ici de permettre à une telle ballastière de ne pas se refermer et ainsi de conserver sa diversité faunistique et floristique.

etangs


Enfin, Scientrier participe au projet d'envergure : Natura 2OOO 

blongios nainLe réseau Natura 2OOO est un réseau européen de préservation de la diversité biologique dont l'ambition est de concilier les activités humaines et les engagements pour la biodiversité. 17% du territoire de l'Union européenne et 12.5 % du territoire national sont concernés par ce réseau.

Dans la vallée de l'Arve, deux sites sont inscrits au réseau : le marais de Reignier et la moyenne vallée de l'Arve sur les communes de Contamine-sur-Arve et Scientrier (calé sur le périmètre de l'arrêté de Biotope).

Le SM3A, en lien avec les différents partenaires du projet (dont les communes), a souhaité élargir la réflexion sur environ 800 ha répartis depuis Marignier jusqu'à la frontière suisse. Sur le seul espace Borne / Pont Bellecombe, on peut recenser au moins 15 espèces d'intérêt communautaire dont le Castor (l'espèce la plus emblématique), le Blongios nain ou le Martin-pêcheur...

martin pecheurActuellement des investigations de terrain sont engagées pour recenser ces espèces et juger de l'opportunité de ces territoires pour le réseau. Rappelons que sur le plan réglementaire, la France a fait le choix de développer des outils contractuels de gestion de ces milieux reposant sur une démarche volontaire des usagers et propriétaires des sites et non sur une démarche imposée. Ainsi, I'outil n'empêche ni activité (chasse, pêche...) ni projet mais propose une gestion commune des espèces.