Articles sur l'histoire de Scientrier

Don d'une cloche pour la salle consulaire

cloche

J’ai retrouvé par hasard un document d’archives datant de 1882 que détenait mon arrière-grandpère, Jean MARECHAL, président à l’époque du Conseil de fabrique de la Paroisse- le Conseil de fabrique avait pour mission de gérer les biens du culte.
Ce document relate des créances concernant des marchés liant la « Fonderie Paccard Frères » à différentes parties dont le Conseil de fabrique de Scientrier.

La commande d’une cloche pour l’église avait été décidée en 1874 par délibération municipale.
Cette décision était en fait l’exécution d’un testament de 1856, par lequel le Révérend BABAZ Victor, curé de la paroisse, léguait 2 000 F au Conseil de fabrique en vue de cette acquisition, à condition pour la Commune de concourir à la même dépense. L’église de Scientrier ne disposait alors que d’une petite cloche qui lors des incendies ne s’entendait pas aux extrémités du territoire communal.

Sur invitation de M. le Sénateur Pierre HERISSON, nous nous sommes rendus à Sevrier le 5 mars 2004 avec M. le Maire de Scientrier pour rencontrer la direction de la « Fonderie Paccard » et leur remettre une copie de ce document pour leurs archives. En remerciements, les dirigeants nous ont fait don d’une cloche posée sur un socle gravé à la marque de la fabrique. Celle-ci a trouvé sa place sur la table consulaire et M. le Maire m’a fait part de toute son utilité lors des réunions du Conseil pour ramener à l’ordre du jour les débats égarés ou réveiller ceux ou celles qui s’abandonnent à la rêverie !!!
Merci encore à M. le Sénateur HERISSON pour sa participation et à la « Fonderie Paccard » pour ce geste généreux.

M. DUVERNAY R. Maire Honoraire de Scientrier
Source SCIENTRIER - Bulletin Municipal - avril 2005

Photographies

           

Connexion