• Bienvenue sur le site de la commune de Scientrier !Nous espérons que vous trouverez les informations que vous souhaitez. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à nous contacter.
  • Nuisances SonoresLes travaux générant des nuisances sonores sont autorisés selon l'arrêté préfectoral du 26 juillet 2007 :
    * les jours ouvrables de 8h à 20h
    * les samedis de 9h à 12h et de 14h30 à 19h
    * les dimanches et jours fériés de 10h à 12h.
    Lire la suite
  • Message important de voirie communale« vigilance accrue sur les panneaux de signalisation en raison de certaines dégradations délibérées », merci de prévenir la Mairie pour toutes incohérences relevées sur la signalétique routière communale.
  • 1
  • 2
  • 3

Actualités de la commune

Index de l'article

Délibération définitive sur l’emplacement de la maison d’école

Le 31 août 1862 le conseil de Scientrier s’est réuni. Le maire expose que M. l’entrepreneur de la construction de la maison d’école et mairie désirerait commencer les travaux le plus tôt possible et que, l’emplacement de cette maison n’étant pas fixé, il ne peut être donné cours à son désir.
Le voeu du conseil est divisé sur cette question. M. le maire se retire de toute discussion et veut rester neutre.

Il invite le conseil à délibérer une dernière fois sur l’emplacement de la maison d’école et mairie afin que cette affaire soit terminée et que l’entrepreneur puisse commencer les travaux.
Le conseil
- vu les délibérations déjà prises sur cette affaire,
- vu qu’il est urgent que les travaux se commencent le plus tôt possible,
- attendu que dans toutes ces délibérations la majorité des suffrages a été pour placer la maison d’école dans un pré renfermant toutes les conditions désirables et aussi attendu à ce qu’il soit assez central,
- attendu qu’on ne pourrait en trouver un plus central qu’en s’éloignant du chef-lieu, ce qui entraînerait de graves inconvénients pour les enfants qui fréquentent les catéchismes et pour les soeurs institutrices que la commune se propose de prendre.

Elles ne pourraient habiter si loin de l’église vu qu’il leur serait presque impossible d’assister journalièrement aux offices divins où elles doivent conduire leurs élèves,
Vote pour l’emplacement déjà désigné, le pré de la Broua situé au chef-lieu.
Les conseillers de Porte, Delu, Crédoz refusent de voter cet emplacement.
Ils désirent en trouver un plus central afin de rapprocher la maison d’école de ces hameaux éloignés. Ils prient M. le Préfet d’approuver cette délibération afin que les travaux de construction soient commencés au plus tôt.
Le 19 octobre 1862, le conseil municipal de la commune s’est réuni.
M. le maire donne lecture d’une lettre de M. l’Inspecteur des écoles primaires dans laquelle il le prie de réunir le conseil relativement à la demande d’une institutrice et au choix d’une laïque ou d’une appartenant à une congrégation religieuse.
M. le maire expose au conseil qu’il serait plus avantageux pour la commune de prendre des soeurs plutôt que des institutrices laïques et lui fait connaître les différentes congrégations religieuses et le traitement que demande chacune de ces congrégations pour deux soeurs institutrices ensemble. Il invite le conseil à délibérer sur le choix d’une laïque ou d’une religieuse et dans ce dernier cas sur le choix de la congrégation


Le conseil : ouï la lettre de M. l’Inspecteur,
- considérant que la commune a extrêmement besoin d’une institutrice,
- vu une délibération de 1862 par laquelle le conseil vote la location d’un logement assez spacieux et accompagné d’un très bon jardin,
- considérant que les religieuses de la congrégation de la Croix sont, d’après les nombreux témoignages reçus, de bonnes institutrices et qu’elles ne demandent pour une titulaire et une adjointe, qu’un traitement de 400 frs,
demande la nomination d’une institutrice religieuse de la congrégation de la Croix, prie M. le Préfet de bien vouloir approuver cette délibération afin que l’école primaire puisse s’ouvrir au 1er novembre.
Une conclusion personnelle et qui n’engage que moi :
A noter que les conseillers du « bas », disant avoir été trompés par le choix de cette parcelle, quoique dûment convoqués, n’assistaient plus aux réunions du conseil et ce n’est qu’après trois réunions consécutives et pour le même ordre du jour que toute décision devenait effective…
J’ose imaginer l’ambiance au sein de cette junte municipale !

Hommage à Monsieur Décérier qui, par le don généreux de la parcelle 889, a été en somme le précurseur du déplacement de l’écolemairie au centre de la commune d’aujourd’hui, chef-lieu et ce vu la pauvreté de Scientrier à cette époque.

Source SCIENTRIER - Bulletin Municipal - avril 2009

CONTACTER LA MAIRIE

Mairie de Scientrier
19 rue de la Mairie
74930 SCIENTRIER
Téléphone : 04.50.25.51.11
Courriel : contact@scientrier.fr

L'agenda de la commune

Aucun évènement

HORAIRES D'OUVERTURE

Accueil du public de 14h à 18h les lundis et jeudis
+ de 14h à 19h les mardis et vendredis
(fermeture le mercredi et le weekend)
Permanence des élus le vendredi de 17h à 19h

Connexion