• Bienvenue sur le site de la commune de Scientrier !Nous espérons que vous trouverez les informations que vous souhaitez. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à nous contacter.
  • Nuisances SonoresLes travaux générant des nuisances sonores sont autorisés selon l'arrêté préfectoral du 26 juillet 2007 :
    * les jours ouvrables de 8h à 20h
    * les samedis de 9h à 12h et de 14h30 à 19h
    * les dimanches et jours fériés de 10h à 12h.
    Lire la suite
  • Message important de voirie communale« vigilance accrue sur les panneaux de signalisation en raison de certaines dégradations délibérées », merci de prévenir la Mairie pour toutes incohérences relevées sur la signalétique routière communale.
  • 1
  • 2
  • 3

Actualités de la commune

Index de l'article

Scientrier autrefois

Dans le cadre de recherches généalogiques, j’ai été amenée à consulter le plus ancien cadastre de Scientrier, cadastre que l’on appelle la « mappe sarde ». L’étude de ce document très riche en informations permet de découvrir la configuration du territoire de la commune et de faire le tableau des familles et de leurs propriétés dans la commune depuis deux siècles.

Ce cadastre qui couvre toute la Savoie (Savoie et Haute-Savoie actuelles) date du début du 18e siècle. C’est Victor-Amédée II, duc de Savoie et roi de Piémont-Sardaigne qui prit la décision de faire mesurer et cadastrer chaque paroisse de son duché, dans le but d’améliorer la perception de l’impôt foncier. Par l’édit du 9 avril 1728 il ordonna la mensuration générale de la Savoie, un gigantesque programme…
Ce travail énorme et d’une grande précision a duré 10 ans.
Ce qu’on appelle mappe sarde est un ensemble de documents qui comprend un plan cadastral mesuré(1) (doc 1) représentant toutes les parcelles de la paroisse numérotées et plusieurs registres complémentaires. Ce plan d’origine est en noir et blanc avec uniquement les numéros parcellaires,
l’orientation du territoire et l’indication des paroisses périphériques dites confins. L’échelle est de 1/2400.
Deux copies aquarellées sont réalisées en plus, l’une déposée à la cour des comptes de Chambéry, l’autre à la paroisse.
Pour connaître le nom des propriétaires des parcelles numérotées sur la mappe, il faut consulter le registre des numéros suivis(2) (doc 2) appelé aussi Livre de géométrie établi par le géomètre parallèlement à ses relevés dans l’ordre d’arpentage et qui indique la nature des parcelles (bâti, non bâti, cultures, etc.)
Pour connaître les biens de quelqu’un, il faut se référer à la Tabelle des propriétaires(3) (doc 3) appelé aussi Tabelle alphabétique qui donne par ordre alphabétique les nom et prénom du propriétaire avec indication de sa condition (noble, ecclésiastique, bourgeois, paysan, etc.). A chaque nom correspond la liste des biens : le n° de parcelle, sa nature, son degré de bonté, sa superficie en mesure du Piémont et en mesure de Savoye, le nom du mas (lieu-dit).
D’autres registres complètent cet ensemble : le livre d’estime, le livre de calculation, le livre de déduction, etc.
Les livres de mutation (livre journalier et livre de transport) créés par la suite indiquent de 1739 à 1860 les mutations cadastrales. Ces registres apportent beaucoup de renseignements pour suivre l’évolution d’une parcelle ou d’une propriété.


La mappe de Scientrier fut réalisée en 1731 et une copie déposée à la paroisse en 1733 comme en atteste le doc 4.
Scientrier était orthographié Sentrier ou Sentry ou Sentrie à cette époque.
Sources :
- Archives Départementales de Haute-Savoie (ADHS)
- Guide de la recherche généalogique en Savoie CGS PRP
- http:// www.savoie.archives.fr La mappe retrouvée
- http://www.sabaudia.org/v2/archives74
(1) Source : ADHS - Reproduction du cadastre Mappe de Sentrier / cote 1 C D 283
(2) Source : ADHS - Livre des numéros suivis de Sentrier / cote 1 C D 760
(3) Source : ADHS - Tabelle des propriétaires de Sentrier / cote 1 C D 1688
Doc 4 : Attestation de copie conforme portée sur la copie de la mappe remise
à la paroisse de Scientrier en 1733

scientrier_autrefois_Avril_2010_01

Transcription de la mention ci-dessus :
« La Présente Carte a ete copiee sur l’original levé en mesure à l’occasion de la mensuration generale de la Savoye par les geomettres Pierre Antoine et Fabien Sébastien Bertazzolli assistés par les trabucants* François Paquard et Michel Caudaz Estimateur d’office
Claude Nachon Estimateurs de la communauté Estienne De La pierre et François Verdel, Indicateurs locaux, Joseph Chavanne Jean françois Berard Michel
Caudet et Claude De la Chavanne signes respectivement sous le département du Sieur pouillot Delegué
Visé par luy commencé
le 4e mars et terminé le 26e avril 1731 et ayant été collationnée et trouvee conforme elle a été signee
d’ordre de Monsieur
l’intendant général Petitti a Chambery le 9 janvier 1733.
Cocelli – »


Mesures de Piémont (trabuc) et de Savoye (toise) 

scientrier_autrefois_Avril_2010_02

Doc 1 : Extrait de la mappe sarde

scientrier_autrefois_Avril_2010_03


Doc 2 : Extrait du « Livre des numéros suivis de Sentrier »

Source : ADHS 1 C D 760

Sur la mappe la numérotation apparaît discontinue à certains endroits du fait de l’imbrication des mas qui ne sont pas de forme géométrique régulière. Les mas sont des blocs de parcelles très anciennement définis qui ont été conservés par les géomètres comme base de l’arpentage.
Les mas sont les ancêtres des hameaux d’aujourd’hui.

Le tableau ci-dessous liste les parcelles bâties du mas de Sentrier (n° 1 au n° 208)

scientrier_autrefois_Avril_2010_04


Doc 3 : Extrait de la Tabelle des propriétaires

scientrier_autrefois_Avril_2010_05

scientrier_autrefois_Avril_2010_06Télécharger la version PDF - 1.9 MB

Source SCIENTRIER - Bulletin Municipal - avril 2010

CONTACTER LA MAIRIE

Mairie de Scientrier
19 rue de la Mairie
74930 SCIENTRIER
Téléphone : 04.50.25.51.11
Courriel : contact@scientrier.fr

L'agenda de la commune

Aucun évènement

HORAIRES D'OUVERTURE

Accueil du public de 14h à 18h les lundis et jeudis
+ de 14h à 19h les mardis et vendredis
(fermeture le mercredi et le weekend)
Permanence des élus le vendredi de 17h à 19h

Connexion